Billingham Hadley Pro

sacs-photo-sangles
test

#1

Bien connue des photographes – mais presque exclusivement d’eux –, la société anglaise Billingham met en avant une image alliant luxe et robustesse. Si le côté luxueux des produits est notamment assuré par la qualité des matériaux utilisés et le prix de vente élevé qui en résulte, la légende se charge quant à elle de relater comment les sacs de la marque, à l’origine destinés aux pêcheurs, ont su séduire des photographes à la recherche de produits robustes. Nous avons testé le Hadley Pro, sac d’épaule de taille intermédiaire et principal succès de la gamme Hadley.

Lire la suite sur le site…


#2

J’en ai un depuis de nombreuses années (± 12 ans). Il faut prendre une couleur sombre. Le mien beige clair est assez salissant et même si le lavage le « patine », reste que c’est particulièrement pénible de le frotter à la brosse. L’épaulière est assez chère, et surtout elle s’use. J’en suis à ma deuxième. La poche supplémentaire ne me sert que très très occasionnellement.


#3

J’ai également un modèle depuis plus de 5 ans maintenant et c’est vrai qu’il est particulièrement résistant. Toutefois et vous pointez parfaitement le problème : l’entretien. Impossible de passer le sac à grande eau et encore moins à la machine avec les parties en cuir. Du coup le lavage est particulièrement délicat.


#4

Le reproche de l’absence de housse anti-pluie n’est pas cohérent. Le sac est 100% imperméable de par sa conception. Le canevas est fait d’une surface extérieure en conton collée sur du caoutchouc ! Contrairement à ses concurrents, il n’a donc pas besoin d’une housse anti-pluie.