Nous avons parlé des nouveaux produits avec Canon au CP+ !

news

#1

Cette année, Canon n’est pas resté muet au CP+ et a annoncé pas moins de quatre nouveaux produits : deux reflex entrée de gamme (2000D et 4000D), un nouvel hybride entrée de gamme (EOS M50) et un flash révolutionnaire (470EX-AI). Bien sûr, nous aurions aimé voir de nouveaux produits un peu plus excitants, un hybride capable de tenir tête aux Sony A7/9, un nouveau Canon EOS 7D Mark III ou un 5Ds/R, par exemple. L’année 2018 n’est pas encore terminée et la photokina pointe le bout de son nez dans quelques mois. Patience, donc. En attendant, nous avons profité de notre présence sur le CP+ pour rencontrer du monde – beaucoup de monde – chez Canon et poser quelques questions sur les nouveautés.[Actus]…

Lire la suite sur le site…


#2

C’est marrant de demander à Canon un boitier capable de rivaliser avec les A7/A9 … mais à ma connaissance les A7 A9 ne sont pas au niveau des boitiers Canon dit pro :
-> Limité en densité de pixels (loin des 50MP),
-> EVF incompatibles avec des modes actions (surtout si on veut se limiter à des rafales de 7/8 i/s pour limiter les tris (les 20 i/s du A9 sont juste pour limiter le blackout et c’est un non sens de tripler les RAW juste pour ne pas vomir).
-> des EVF où l’image reste nette et pas floue pendant les mouvements latéraux de boitiers comme on l’a avec les OVF
-> des RAW sans artéfacts dans aucune situation même les 11EV du 5DSR sont largement parfait entre iso 100 et iso 6400 et couvrent bien les besoisn de reportages.
-> Des AF réellement efficace (pas juste le pacman qu’on nous montre sur les écrans arrière des A7/A9) mais bel et capable de dépasser 90% de map réussies dans toutes les circonstances et pas autour de 70% comme les A9 dans certaines situations
-> le dual pixel qui enterre à peu près tout ce qui existe en matière de précision et sans pompage (je connais celui du M5 qui est terrible d’efficacité)
-> une science des couleurs qui, en dehors des MF, enterre à peu près tout le marché.
-> des capteurs à nu de mirrorless où il est virtuellement impossible de changer d’optique dès qu’il a y a du vent, de la neige de la pluie pour éviter les immondes tâches sur les photos qu’on voit régulièrement avec les mirrorless.

Donc on attend tous surtout un mirrorless qui garde les qualités des 5DIV, 5DSR et 1DxII et gagne un poil en compacité/poids (mais même là rien n’est réellement démontré dès qu’on tape dans des optiques de qualité et une autonomie de batterie de 7000 à 8000 déclenchements.
Si en 2018 Canon n’a pas de quoi cannibaliser ses DSLR en gardant tous ses avantages, je pense qu’on attendra tous 2019 ou 2020.