Numérisez vos films pour pas (trop) cher

article

#1

À l’ère de la révolution numérique, la pratique de l’argentique peut sembler un peu désuète et hors du temps, et c’est parfois pour ça qu’on l’aime… Cela dit, il ne faut pas le nier : pouvoir partager ses photos et intégrer sa démarche artistique dans un environnement connecté peut être très intéressant. Il faut donc trouver un moyen efficace et abordable de convertir nos précieux films en séries de 0 et de 1.

Lire la suite sur le site…


#2

Sauvegarde avec JOOMEO.


#3

Très bon article. Pour les films en 24*36 il existe des scanners dédiés, dont un très bien, mais pas donné le Reflecta RPS 10M, qui accepte les négatifs en rouleau. Pour le logiciel, VueScan n’est pas très cher et donne de bons résultats.
Comme vous l’évoquez en conclusion, le scan c’est une technique spécifique qui demande du temps d’apprentissages pour bien la maîtriser.