Prise en main du flash Profoto A1 et rencontre avec son créateur

Éclairage-nomade
news

#1

Après plusieurs dizaines d’années de domination exercée par les fabricants d’éclairage photo originaires d’Europe, ceux-ci doivent aujourd’hui faire face à une concurrence acharnée en provenance des pays d’Asie, notamment de la Chine. Le flash A1 constitue en quelque sorte la réponse de Profoto face aux difficultés du secteur. De façon à séduire un large public, il profite des technologies déjà implantées sur les derniers produits de la marque (système AirTTL, synchronisation haute vitesse), tout en allant plus loin dans la logique de compacité et de simplicité d’utilisation. Nous avons eu l’occasion de prendre ce flash en main et de rencontrer Johan Wiberg, l’homme à l’origine du produit.

Lire la suite sur le site…


#2

Pas vraiment compétitif… on peut se payer 20 flash cobra chinois pour ce prix.
Pour la forme circulaire… de toute façon avec un modeleur ce n’est pas un soucis.