Que signifie la plage de sensibilités pour un autofocus ?

article

#1

Les systèmes autofocus de nos chers boîtiers sont de plus en plus à l’aise dans les basses lumières et les fiches techniques annoncent des plages de sensibilités pouvant descendre à -3, -4, voire -5 IL, à l’instar du Panasonic G9. Mais que signifient réellement ces valeurs ?

Lire la suite sur le site…


#2

Avant je croyais avoir intuitivement quelques lueurs sur le sujet mais là, désolé, je n’ai rien compris à ce dossier et pourtant je suis titulaire de 2 thèses en Physique …


#3

Moins il y a de lumière, moins l’autofocus est capable de faire une mise au point … et également s’il y a trop de lumière. La lumière est évaluée avec l’indice de lumination IL ou EV. Cet indice est calculé selon le rapport entre l’ouverture et le temps de pose, l’indice 0 correspondant à une ouverture de F1 et un temps de pose de 1 seconde pour 100 ISO. Donc un appareil comme le mien, dont l’autofocus est capable de fonctionner avec un IL de -3 selon le constructeur, peut encore faire le point dans une pénombre qui necessite par exemple 30 secondes à F2 pour 100 ISO. C’est ce que j’ai compris de ce dossier, mais Je n’ai que le bac…un bac littéraire d’ailleurs.